Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 20:44
 

 

YANG

A complex nature / Une Nature Complexe (Cuneiform Records)

 
Yang est un quartet de rock instrumental dont l’instigateur et le concepteur est Frédéric L’Epée, guitariste prodige de Nice (ex Shylock, ex Philharmonie...). La musique de Yang est un electro choc rock par l’énergie, la force des guitares, et la rythmique effrénée de ces 8 compositions (enregistrées en trois jours). Les 3 autres musiciens y fusionnent à merveille avec beaucoup de technique musicale. Amateur ou pas de Philharmonie, de King Crimson, de rock progressiste, les jazz rockeurs et amateurs de plus larges horizons, où simplement aimant le bon gros son des guitares électriques, c’est bien pour vous ! Sont Yang positifs : le mouvement, l’été et le soleil d’Est, la clarté, le jour, les régions méridionales, l’énergie solaire, l’or et le jade... On y est bien dans cette alchimie ! Et si justement en Alchimie le Yang est la Solution : elle est toute trouvée avec ce cd «Une Nature Complexe ».
De suprême pure nécessité !

 
http://laspada.perso.cegetel.net

http://www.myspace.com/yanggroup

(Branchez vous vite sur ces sites ! )



J L

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 20:38

Repost 0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 21:42

Paru dans la Strada n° 62 (avec des petits rajouts au final)  :

 

Lettre au Père Noël (rockeur)

 

 

Cher Père Noël, faudra de la tune, alors sélection oblige ! Enfin le premier (!) dvd de Van Morrison  « Live at the Montreux 1971/1980 », un chanteur poète et musicien blues  incontournable.

Plongeons dans les années 60 avec ce coffret The Byrds de 4 cd + 1 dvd (1965/67). Groupe américain légendaire qui a influencé tant de groupes avec ses mélodies pop, psyché et rock.

A l'occasion du quarantième anniversaire de la formation des The Doors : un coffret « Perception » des 6 albums studios + titres en dvd (1968/69)...

La réédition de la compilation « Nuggets » (sur le label Rhino) conçue par Lenny Kaye (guitariste de Patti Smith) vaut le détour avec des groupes US psyché rock (1965/68). 

 

 

 

 




Retour in UK avec The Clash avec « the singles » 19 cd / 66 titres dans un beau coffret, avec pochettes des 45 t reproduites !










Le dernier album (préférence à l’édition double cd) des Deep Purple : « Rapture of the deep », qui ravira nostalgiques et jeunes amateurs d’une musique génialement hard rock. Remarque le « Live at the Shadow of the blues » avec Whitesnake et David Coverdale (autre chanteur de Deep Purple), quelle magie aussi !

Ou Robert Plant (en solo) et le coffret « Nine lives » sur l’intégrale de ses 9 albums (+1dvd)...

 

Tiens une belle escapade de 2 guitaristes de choix : JJ Cale et Eric Clapton en cd : "The Road to Escondido" .


Et du rock and roll : Jerry Lee Lewis "Last man standing"
Alors là dans ce cd, quel choix  :
vous avez des invités comme Jimmy Page, BB King, Buddy Guy, Chuck Berry, Ringo Starr, Little Richard, Eric Clapton... Un must du Killer Jerry Lee !!

 

 

Pour finir, 2 bouquins de 350 pages  : Jimi Hendrix de Sharon Lawrence (Flammarion) et l’autobiographie de Johnny Cash avec Patrick Carr (Le Castor Astral).

 

 

 

 

Bonnes fêtes amies et amis amateurs de la saga du rock !

 

 

Si vous voulez nous faire des Kdo, on est okkkkkkkkkkkkk !!

 

 

 

 

 

 

 

Hips !


 

 

 

 

 

Repost 0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 21:34

Les Stranglers rappliquent à Ventura !

 

 

 

 

 

 

Les Stranglers apparurent au milieu des 70’s dans une Angleterre défraîchie, avec des textes remplis de cynisme, d’ambiances angoissantes avant le « no futur » arrivant à grand pas. Au de là de l’étiquette rock punk, musicalement ils ont toujours aimé lorgner vers des envolées sixtee’s '(Doors, Seeds) avec une énergie continuelle. Il y a quelque chose de troublant dans les mélodies gorgées de vice comme les chansons « Always the sun », « Golden Brown », « European female », « La folie »... Notre JJ Burnel (basse et chant), Dave Greenfield (claviers), Jet Black (batterie), Baz Warne (guitare, chant) livrent l’album « Suite XVI » sur scène avec les incontournables « anciennes » toujours aussi bonnes !

BP Zoom groupe énergique de Lille sera en première partie (cf 1 er album « La clef ») pour cette soirée au top !

 

http://www.stranglers.net   

 

 

Jack Lalli

 

 

 

 

 

En concert le vendredi 30 mars au Théâtre Lino Ventura, Nice.

 

Repost 0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 21:28

NICE JAZZ FESTIVAL 2007 !

un petit résumé...

mercredi 18 juillet :

Même si Nice Matin n'a pas compris, le jour même, la sagesse de mettre en photo et couverture le guitariste héroïque de l'histoire du rock juste pour l'annoncer, par respect de la musique ! Enfin quelle foule ici présente, depuis un moment j'avais pas vu ça, ça devait faire  facilement: 6000 à 7000 personnes.

 

Ayo c'est  tranquillou, on dirait Sade en + soft, sympa... La foule grossis car l'heure fatidique arrive, et de 21h05, pendant 1h30 Jeff Beck et un groupe remarquable feront effet : avec la si jeune talent- tueuse  bassiste !

Le son est au rdv et Jeff va nous régaler avec  son groupe et ses riffs lours ou aériens, des clins d'œil aux Beatles et St Pepper : «  A day in the life », moment émouvant. Il y en aura plein : revisitant les 70 's un reprise de Billy Cobham « Stratus ». ..« Starcycle » joué avec la même fougue de 1980 avec un certain Simon Philips et le grand Jan Hammer.

Autre moment d'émotion avec la fameuse jouée toujours différemment « Goodbye Pork Pie hat » de Charlie Mingus.

Un titre « Brush with the blues » pour ne pas oublier les racines de la musique rock. Avec le sourire, il balance des riffs lourds, insistants sur les notes, parfois dissonantes mais toujours envoûtantes ! Grande planerie avec " 'Cause We're Ended" quel maestro  ce Beck ho là !

Le rock en fusion blues & jazz ! Jazz rock vous avez dit aussi !?

Le groupe est composé (merci Marc CHAIX pour leurs noms !) de :

Tal WILKENFELD (bass)   elle est née en Australie et vit aux Etats Unis/ son 1er album est sorti en mai/ voir site www.talwilkenfeld.com , Vinnie COALIUTA (drums) il joue - entre autres - sur l'album de la Miss qui fait merveille à la basse  !
Jason REBELLO (keyboards)

Gasp c'est fini, putain fallait le mettre en couverture de Nice Mat', c'était historique ce soir là à NICE ! A écouter et revoir !

 

Jeudi 19 juillet :

 Moins de monde (4000/5000) que hier soir, pas grave... Ouai second soir donc, où là très content de voir les Running Birds aux arènes de cimiez ! Avec un très bon son, des compositions du groupe qui attirent des gens par curiosité, et aussi un public les connaissants via le King's Pub et autres lieux nocturnes.

Au jardin à 21 h Marcus Miller Band, très bonne accroche de départ, jusqu'à « Jean Pierre » de Miles Davis avec qui il l'avait joué. Après la musique de Marcus Miller  (quand tu penses à Miles Davis) est plus abordable, trop peut être, me fait un peu chier...

 

Vais voir aux arènes Nate James, de la soul qui swingue sympa le bougre ! Et Donavon Frankenreiter, là très classe : oh oui ce surfer man, ami de Ben Harper, on retrouve un peu le style. Lui Donavon te laisse l'impression fort agréable que tu ne connais que lui  depuis des lustres. Un bon mélange d'influence bluesy, folk and rock...

 Allez vais voir au jardin 23 h...rien long la balance. ; Le groupe arrive pour 15 minutes (encore !) de musique, les choristes et un chanteur font l'affaire. Sly enfin vient sur scène, la voix est presque là, lui pas trop, il reste assis jouant du clavier, se lève, fait quelques pas. Il sort de scène (un besoin pressant ?) ... Mouai le groupe continue, il revient. Je pensais prendre une claque. nan, Il me reste Jeff Beck en tête !

Vendredi 20 juillet :

 

 

A Matisse, les Babyclone de Nice et Positive Roots de Toulouse montrent que la scène  de l'hexagone est au top du bon reggae !

 

Reggae Roots aux arènes avec les Mystic Revelation of Rastafari, les percussions fusionnent avec ces rythmes envoûtants...  Puis la voix magique du gentleman anglo jamaïcain Bitty Mclean, musique reggae élargie à la chanson d'amour (style « lovers »), il a aussi accompagné le groupe UB40...Autre moment reggae plutôt speed avec les Groundation, ils t'ont mis un ambiance festive aux jardins, les oliviers tremblent encore des basses !

 

Pour finir, c'est dans les arênes que le must arrive avec Joe Zawinul Syndicate, lorgnant via Weather Report dés l'intro au final avec ses pincées de musiques arabo-africaine. Parfois limite psychédélique, avec son "vocoder" il délire bien. Gesticule dans tout les sens, le son de la basse plus haute, la voix moins haute, ou le contraire ! Loin du jazz rock  technique et  parfois pénible...

Le bon Joe avec ses 75 ans a de quoi nous émerveiller toujours !


 

 

Samedi 21 juillet :

Ha soirée Flamenco, jazz et manouches faisant bon ménage !

Aux arènes Lemmy Constantine swinguent entre chanson crooner (reprise de Sinatra) et jazz, ça passe bien, « my way » en une version originale et riche... Un peu plus de monde ce soir que la veille dont pour les Gypsy Kings. Eux savent mettre leur show en avant. Retour aux arènes où Chano Dominguez et son new flamenco sound, pianiste venant de Cadix nous en a fait de belles !

 

Bon ce n'est pas tout mais je vous laisse, à bientôt mes fans !

 


Dimanche 22 juillet :

36 ° qu'il annonçait le jour, à 18h30 Linkage déboule à Matisse, entre Erika Badu et M Shell, la voix du chanteur fait effet !

La suite de la soirée fut chaude de bonne musique, d'abord avec John Ellison au Jardin. Bonne soul music et rythm'and blues de circonstance. Il est comparé à Otis Redding, Sam & Dave, Sam Cooke et Solomon Burke. Pas trop le temps de le revoir Solomon, toujours très classe, vais aux arènes voir Booker T & The MG's. L'organiste Booker T Jones, le guitariste Steve Cropper, le bassiste Duck Dunn sont le son de Memphis qui a été le groupe maison de la Stax. Ils ont accompagné en studio ou sur scène : Wilson Pickett, Eddie Floyd, Otis Redding.. Puis Cropper et Dunn on les retrouve avec les Blues Brothers... Sinon le concert fut magistral, musique cool, parfois limite psyché américain, un grand moment du festival...

Au jardin retour vers 23 h...puis de 23h30 et pour 1 heure (pas plus !) Mister Isaac Hayes. Parfois trop poussif (les claviers) la voix reste superbe, (très bonne rythmique et le guitariste wahoo !), et au final « Shaft » + un « Blues is allright » magique.

 

Lundi 23 juillet :

 

Raul Paz avec des rythmes cubains il donne une pêche funk rock de bon aloi...Mais le must de la soirée fut les Roots ! Ce groupe a déjà 20 ans d'existence. Et quels bons musiciens aussi, ils sont déjà passés 2 fois ici, cette 3 éme soirée fut magistrale !

Des rappeurs musiciens qui font tant de clin d'œil à Black Sabbath (le riff d'Iron Man), une chanson de Bob Dylan contre la guerre, des airs de Deep Purple, d' Hendrix, Zappa.. Fameux groupe qui rap et rock sans aucune gêne et avec brio. Le solo du guitariste de 10 minutes fut d'une intensité rock exceptionnelle. Puis des titres de leur « Do you want More » comme du dernier cd « Game Theory » ont enflammé le jardin. Des concerts rap comme ça j'en veux tous les jours !

Amen.

NICE JAZZ FESTIVAL, mardi 24 juillet :

 Au jardin c'est sympa Joe Sample passe en trio jazzy, mais c'est tôt, 19h30, arrive  la chanteuse Randy Crawford où ensemble avec les Crusaders (quel fameux groupe !!) le hit et album "Street Life" avait cartonné. Mais là en plus  soft ça  passe calmement, un peu trop peu être... Noa suivra, cool aussi, bien cool avec du jazz.... Je l'avais déjà vu sur scène il y a 4 ans (dans les arènes)  mais en musique plus folk. A la scène Matisse, là un grand moment avec Eric Bibb (chant, guitare acoustique) et le batteur de Poppa Choubby. Du blues acoustique qui te fait frissonner tant la voix d'Eric est un must du genre ! De nombreux traditionels d'une  musique à la basse de beaucoup d'autres dont le rock. Artiste à connaitre vraiment !

 

 

Fin du NICE JAZZ FESTIVAL, mercredi 25 juillet :

Gasp déjà fini, je retiens de cette soirée là Jean Pierre Bruno et son violoniste à la scène Matisse, qui se remplit petit à petit mais timidement. Vrai que les états d'âmes de JPB ne sont pas toujours heureux, mais c'est du vécu et il a l'écriture et le verbe pour ça !

Sinon Oxmo Puccino and the Jazz Bastards au jardin, ça le fait, ce rappeur malien avec son hip hop jazzy plait apparemment. Par contre l'attente inter-minable de Lauryn Hill est insupportable, elle arrive minuit passé ( ?) et ni le son ni elle ne feront l'affaire, le public est outré...

Je pars serein car pour cette dernière soirée (c'était ma fête lol) y ai fait des rencontres supers géniales !

 

 


 

 

Repost 0
Published by Jack LALLI - dans ARTICLES SUR WEB
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 21:26

C'était Super la 2 éme Riviera Rock Festival au Nikaïa !

4 groupes à l’affiche, et pas des moindres : les musiciens de Refugees, ce fut une découverte musicale en live. Les Inside avec la chanteuse Béa, le guitariste Michel, le bassiste Bruno, le clavier Emmanuel, et le batteur Nicolas nous ont fait redécouvrir leurs titres rock français dont certains du cd « Des maux ». Bonne prestation pas évidente sur cette grande scène.

 Patrick Rondat explorateur guitariste électrique prodige, a balancé avec son gang  des instrumentaux rock, mélodies hard rock en fusion comme l’on aime ! Grand moment de la soirée !

et le must avec Christian Descamps (et fils) avec le groupe Ange, nom dun groupe emblématique français, chansons poétiques originales, avec cette saveur du terroir sur des sentiers magiques que Christian a assuré  avec entrain ! De nombreuses bonnes vieilles anciennes ont été interprétés...

Allez les fils de Mandrin ne ratez plus ces rdv uniques  !!

 

Une spéciale ANGE le mercredi 28 mars 2007 pour Rock Story (20 h/22 h) sur fréquence K 103.4 fm ou www.frequencek.com
Ou on a eu droit à 40 minutes de direct avec Christian Descamps !

 

 


www.angemusic.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Sites des groupes :

inside.band.chez-alice.fr   

http://www.rondat.com     

Info : www.holland-events.fr 

 

 

 

 

 C'était une super soirée ce samedi 31 mars , dommage que le public ne fut pas plus nombreux !

 

Repost 0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 21:23

Magma live au château de Tourette Levens !

 (été 2006)

 

 

Résumer l’histoire de Magma en quelques lignes est une hérésie... Ce groupe inimitable, incontournable dans l’histoire de la musique, puise ses racines dans le jazz, la musique noire et tribale, d’Elvin Jones, Coltrane à Stravinsky…Christian Vander batteur chanteur magicien, créateur d’un groupe culte a su s’entourer de pointure exceptionnelle comme : Jannick Top, Michel Graillier, Claude Engel, Bernard Paganotti, Didier Lockwood, Klaus Blasquiz…

La musique de Magma est intemporelle, dont l’album K.A grand œuvre de circonstance et de transe ! Un très grand merci à l’association « les amis du château » de nous proposer cette grande soirée rétrospective Kobaienne dans un site magique ! A ne pas rater ! (www.seventhrecords.com)

 

Magma, Samedi 15 Juillet dans le cadre des Nuits Musicales et Culturelles du château de Tourrette-Levens. Rens et réserv. 04 93 91 03 20 – www.amisduchateau.net

 

 

Jack Lalli

 

Repost 0
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 17:54

 EDDY RAY COOPER

A rockabilly spirit

I save my soul

Big Beat Records

 

 

 

Un grand album cd (le 3 éme sur le label français mythique Big Beat Records) de rock’n’roll, Rock a Billy et country rock ! Certes les racines musicales de son inspiration vont vers des grands comme Carl Perkins, Elvis Presley, Jerry Lee Lewis...ou Johnny Cash. Lui Eddy Ray Cooper (chant guitare) propose 10 titres originaux et en anglais, et le savoir du rockeur se fait bien sentir ! Un groupe remarquable qui accompagne Eddy Ray Cooper, dans la lignée et continuité du rock’n’roll: François Calais (guitares), Daniel Marsala (basse), Clovis Dehennin (batterie). D’entrée on est plongé dans du rock n’roll avec « Elvis said » et « I don’t know what to do »... puis plus country avec « The lomesone man »(l’homme en noir Mister Cash grande inspiration)..Et ça repart sur une musique frénétique « Lost in boogie »,

 

« Friday night » », « Give me money », plus swing “ Five days off”. “Email from Jail” l’ultime en country-blues où la guitare sonne excellente ! Une bien belle livraison sonore !

 

www.eddyraycooper.com

 

 

 

Jack Lalli

 

Repost 0
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 17:45

Emma et les Rastatouille Boys / Emma e lu Fius Ratatolha

Eusébi – Richard Cairaschi – Max Denfer

 

Editions Ragos – collection Garden Party

 

Dans la belle série en français et nissart un nouvel ouvrage où Emma et sa potagère formation, groupe de légumes, du fond de leur remise veulent obtenir un disque d’or ! Conseil est demandé au gros producteur Ratapignata avec son gros cigare qui connaît le métier. Il organise un grand concert promotionnel où des milliers d’olives débarquent pour s’écraser entre elles devant la scène et faire de l’huile couleur or... Première pression à froid, la bonne rigolade continue. Nos 3 joyeux lurons : Eusébi, Richard Cairaschi et Max Denfer offrent un bien génial outil pédagogique aux enfants (et aux plus grands)... La trilogie potagère du Maître Eusébi «Hôtel Beau Potage, Carnavalloween, Negrescoco Palace» sera jouée cet hiver sur les scènes locales. A quand ce show au Parlement Européen pour dérider ses choux blancs ?

 En attendant, c’est bien vrai que nos légumes du pays niçois ne veulent qu’exclusivement de l’huile d’olive. Non mais faut pas déconner quand même !

 

www.gardenparty-eusebi.com

 
(paru dans la strada n° 39 - 7 nov au 20 nov 2005)

Jack Lalli
Repost 0
Published by Jack LALLI - dans ARTICLES SUR WEB
commenter cet article
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 17:41

MOTORHEAD sans toile au verdure !

 

 

 

Lemmy Kilmister ancien roadie de Jimi Hendrix et de Pink Floyd, après de bon service au sein de « Hawkwind » se fait jeter... Il forme en 1975 un trio démentiel « Motörhead » ! Ce nom vient d’un titre de Hawkwind » (groupe qui existe toujours !). Délaissant le côté « space ritual », c’est avec une alchimie rock and roll, lourde et parfois speed que ce gang explose juste avant le punk rock (des précurseurs d’un style plus métallique, heavy). Bien que Lemmy se défende de l’étiquette « heavy metal », il dit simplement que c’est du rock and roll puissant et rapide.

 

Ce bassiste furieux et chanteur à la voix caverneuse depuis plus 30 ans (déjà ?) souvent en trio, est avec Phil Campbel (guitariste fidèle depuis 1984 (ex « Persian Risk »), et Mickey Dee (batteur ex « King Diamond »). Les nostalgiques se souviendront volontiers de la formation avec Fast Eddie Clarke: et Phil Taylor d’ « Overkill », « Bomber », « Ace of spades » ...et le fameux « No sleep ‘til Hammersmith » devenu double live en cd remastérisé ! Tremblement de terre garanti avec titres du dernier cd « Kiss of Death », et des bonnes anciennes, le tour sera joué pour ce groupe Motörhead légendaire.

Sacré Lemmy : putain quelle santé !

Jack Lalli

 

Motörhead : jeudi 24 mai à 20h00 Théâtre de Verdure, Nice

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Jack LALLI
  • Le blog de Jack LALLI
  • : Archives perso des articles musicaux parus dans la Strada, Le Jazzophone... compte rendu de concerts, chroniques CD disques, articles sur le web...
  • Contact

Recherche