Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 05:28

Article Paru (en partie) dans la Strada (n° 157 du 20 juin 2011) :

 

GUIDO AND CO'ME BACK  IN NICE !

 

STRADA Je marche à côté du monde GUIDO

 

Guido peintre atypique s'installe en Corse puis au vieux Nice. C'est en quelques mois qu'il s'affiche, accroche vite un large public ! Il nous quitte hélas en 1995... Retrouvons sa compagne Youyou.

 

Guido s'installe à  Nice en 1987...

Il débarque de Corse comme un ovni dans le monde culturel niçois. A la Treille (peint par Raoul Dufy !), il le transforme en atelier. La performance sur la patinoire de Nice, ses expositions ou ces œuvres immergées au large de Marseille...

 

Il était incroyable dans ses peintures...

Il s'imaginait déjà les œuvres auxquelles il allait donner naissance dans une autre vie ! Il avait une belle expression : "Je risque la peinture, voilà ce que je fais..".

 

Justement les femmes et leurs yeux  : du Pop Art fantasque et sensuel : Marilyn...

Très important le traitement des yeux dans son œuvre. Le regard s’accroche à la toile avec l’impression d’être regardé par elle. Marylin a fait l'objet de plusieurs toiles toutes époques confondues... Elle, symbole suprême de la féminité si souvent peinte par lui qui aimait tant les femmes... Toute son œuvre a tourné autour des mêmes thèmes : le mystère, le caché, le désir, le fantasme.

 

 De plus il aimait beaucoup la musique dont le jazz, je me souviens de son Miles Davis...

Passionné de musique, il a eu la chance de rencontrer de grands artistes tels que Carla Bley, Gilberto Gil, Rick Markigza, Ron Carter... Il abordait la toile comme un jazzman, le pinceau était son instrument.

 

Bon pour déconner et déposer le nom de l'école de Nice avec Serge III...

 

L'amitié entre Serge III, Serge Goracci (professeur à l’Université de Nice) et Guido a donné lieu à "Leur Ecole de Nice". L’idée leur est venue lors d’un dîner à la Treille... Ce n'était pas le fait de breveter le nom "Ecole de Nice" comme une invention ou une "marque déposée", qui les faisait marrer c'était les réactions de certains artistes qui se voulaient pourtant être de "purs" provocateurs. L'arroseur arrosé en somme... .

 

Tu as crée cette association GUIDO & CO, dont le lancement est à l'Opéra Plage !

Association des Amis de l'Artiste Guido est un outil professionnel de recherche et de promotion de son œuvre basé sur 5 axes : Défense, Inventaire, Diffusion, Communication, Valorisation.

Guido est mort il y a seize ans. Depuis c'est le silence... Le jeudi 23 juin est avant tout un temps d'hommage et d'amitié à l'invitation de Michel et Chantal Maiffret, directeurs d'Opéra Plage, où en 1988 Guido avait réalisé une fresque gigantesque et éphémère sur la mer à l'aide parachutes peints : "Le jardin extraordinaire de Guido".

 

Pour finir, après l'Opéra le Zénith ?!

Si le Zénith s'appelle dans quelques années MAMAC pourquoi pas ? Ce serait un signe fort que quelque chose a changé.. Ou peut enfin changer ... Une nouvelle passerelle à construire entre les acteurs culturels et le public.

 

Le mot de la fin ?

à très bientôt

We are here, we are waiting for you...

 

Interview de JACK  LALLI

(integralité de l'interview sur facebook)

 

Contacts: guidoandco@gmail.comet sur Facebook : Guido 1946-1995

 

Opéra Plage, jeudi 23 juin 2011 dès 18h30

Avec Richard Casteu du Richard Blues Gang, Robert Persi du Robert Persi Trio. Des lectures d'extraits de "l'Intime", une pièce que Guido a écrit en 1989 sur l'Art et son "marché"... avec Cécile Dehais, Joëlle Pignon- Aziz, Ralph Shutte, Henri Masini qui lira un texte que Louis Nucera a écrit sur Guido, et des surprises..

Repost 0
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 09:20

 

 

Voilà un "Article paru dans le journal "La Strada "n° 85 (4 au 17 février 2008)

A notre ami Eusébi Jean Marc !



Le mois de février est le mois du carnaval, et aussi le mois de naissance du regretté artiste et ami.

eus1.jpg


De culture méditerranéenne, sa nissartitude était attractive et conviviale. Ce dessinateur auteur d’affiche et de BD, rédacteur en chef de presse, il a été aussi concepteur, au carnaval de Nice "Roy du troisième millénaire" en 2001 : de deux chars de 12 m de hauteur "Roi de l'OGM Nice" + "Roi de la poésie" + 56 grosses têtes ! En 2002 c’est le "Roy de l'Euroland".et la création de deux chars "EuroReine" + "Carnavaleuron et les requins de la finance" + grosses têtes. En 2003 : "Roy de la .Com Média" c’est lui qui réalise le char du Roi : "ArleKing, Roy de la Commedia delle arte" + "L'Attachée de presse" + "Nissa scoop" + grosses têtes... Encore présent en 2004 pour le «roi de la Clonerie»... Un must !



Je souhaiterai voir se créer à Nice, pour sa mémoire et son travail : un bel espace d’exposition, un lieu culturel, interactif et vivant pour ne pas oublier l’artiste et son œuvre...

Merci d’avance,


Jack Lalli
 

Voir son cv intégral sur http://www.jacklalli.com/eusebi.html

(Le carnaval vu par Jean Marc Eusébi : c'était jusqu'au 20 février au Cedac de Cimiez de Nice !)

 

Autres expositions aux 4 CEDAC de NICE en 2009  :
 

Elles étaient visibles jusqu'au vendredi 27 novembre :

Cedac Ariane : Carnacréche
Cedac Cimiez : Rétrospective
Cedac La Costiére : Eusébi et le Théâtre
Cedac St Antoine : Eusébi et le Carnaval
Cedac Terra Amata : Eusébi et Nice

 

 

 

Voir le groupe sur facebook, pour l'HOMMAGE à JEAN MARC EUSEBI   !  Rejoins nous !

 

Repost 0
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 09:20

Tiens un peu de copinage pour ces fadas, que dis je ces fadollis de cette émission !

 

Ragga apéro à gogo sur fréquence K 103.4 fm ! 

 

Fréquence K a des émissions musicales thématiques de qualité dont Raggapéro. De la poilade pendant 2 heures avec l’idée de défendre la culture du coin et la création contemporaine occitane (niçoise et provençale), du ragga en dialectes italien, catalan ou en créole sans oublier le punk, la country, le folk et rock sont aussi de mise. Avec des jeux désopilants comme « question pour 1 litron » ou télephoner et gagner un pizza ! Sans oublier des rubriques : "Sian pas de gobi" dénonce le concept de "french riviera" et les établissements qui nous prennent pour des touristes toute l'année, et "Le palhàssou d'or" décerné en fin d'émission à l'abruti de la semaine et l’apothéose le fameux concours de jingle * !

 

(Émission tous les vendredis sur K de 18 à 20 h, présentée par Gé dj des nux vomica...)

 

 

 

www.frequencek.com ou 103.4 fm

 

 

 

Jack Lalli

 

 

* A propos de jingle, je parle de vous et rigole surtout pour un jingle fait à la va- vite avec mon rire ! Il passe sur les ondes dont de RAGGAPERO !!

Ok les gars, mais faut me payer en socca avec du rosé bien frais sinon je viens avec de la ratatouille chaude vous entarter ! !

Et mon oeil !

 

 

(Ai été invité pour  foutre le "why" en direct de RAGGAPERO un vendredi 6 juin 2008 !)

 

Repost 0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 05:25

Paru dans la Strada

 

BD

 

Parker et Badger

Restons Zen !

Cuadrado

(Ed. Dupuis)

 

Voilà le tout nouvel album 2006 de BD du grand Marc Cuadrado, après « Duo de choc, Oups et Passage de Blaireaux ») le «Restons Zen» est au top ! Parker est bien une belle feignasse, il a plus d’un poil dans sa main, mais trouve du boulot qu’il sabote très vite ! Badger son indécrottable compagnon de route n’est pas un chien de compagnie, mais bien un vrai blaireau ! Parker est amoureux de la belle Clarisse, mais notre héros est un timide gravelos. Echec pour travailler à cause de ses bourdes hallucinantes, en retard pour payer son loyer, gaffeur invétéré dans des histoires désopilantes, le duo de choc est en plein délire. Rien n’est fait dans la vie mouvementée de Parker pour rester vraiment zen, mais Badger le blaireau sauve souvent (ou essaye) des situations catastrophiques qui arrivent sans forcer ! Le génie de Cuadrado est bien de faire rire à chaque page truffée d’idées, avec un humour et un trait de dessin unique, c’est un must du genre en 50 pages (8,5 euros). En cadeau un génial panonceau cartonné pour votre porte :  «Accès interdit aux blaireaux» !
A lire absolument !

www.dupuis.com

Jack Lalli

Repost 0
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 21:42

Paru dans la Strada n° 58 (N° du 2/10/2006 au 15/10) :

 

Les PLAYBOYS ROCK’N’ROULENT !

 

 

 

Les Playboys sont le groupe mythique de Nice, connus et vénérés par des fans du monde entier, et surtout en Europe à la vue de leurs dernières concerts et festivals dont avec des Mods ! Ils proposent une musique sixtee’s rock psyché teintée de Rhythm and Blues, bien fêtard l’esprit ! Ils sont comme le bon vin, avec l’age c’est encore meilleur ! De EP (45 t de 4 titres) début 80’s devenus cultes avec pochette style sixtee’s comme « Loup garou / le roi des Fous » et « Une heure que j’attends » à des nombreux Lp (vous savez le bon rond vinyle noir ) et Cd. Les revoilou en concert avec leurs textes en Français ou en Anglais plus quelques superbes reprises…

 

Retrouvons nos Playboys mercredi 11 octobre sur Fréquence K 103.4 FM, pour une Rock Story (www.rockstory.info) spéciale sixtee's, ils joueront en direct (20 h/22 h) !

 

 

 

http://lesplayboys.ifrance.com

 

 

 

Jack Lalli

 

Repost 0
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 21:10

 

Gilles CHOIR nous a quitté, et on ne l'oublie pas !!

 

 

Le plus américain des batteurs français : Gilles CHOIR, un musicien trop classe !

Né en 1962 à la Bastille à Paris, Gilles est guitariste, chanteur et batteur de
renom ! D'esprit rock and roll, il nous conte sa storia à la Strada...

 

Tu as commencé tôt la musique ?


A 9 ans mon père Jacques m'achète une guitare.. Il m'a appris à écrire la
musique, à percevoir l'émotion pour Django Reinhardt.

De belles rencontres arrivent vite…


A 13 ans
je rencontre Doudou Weiss (qui était batteur avec Hallyday,

je vois Billy Cobham à l'Olympia. J'ai dit à Yves je veux jouer comme ça ! Je fais une année de Conservatoire; Mr Giminiani dit à ma mère : « Il faut l'envoyer jouer dans les clubs. »

Et tu te retrouves dans des groupes et en studio rapidement...


Le batteur de Clo Clo « Bonbon » et Doudou me forment. Christian Vander me dit : « Arrête de jouer des rythmes, joue les mélodies comme un pianiste ». En studio avec Aznavour « J'étais stressé, il m'a mis en confiance… ».


Et Rouge Carmen ?

 

« Oui, c’est mon premier groupe sur la côte d’azur en 1985 !


Puis, de grandes situations avec ton frère Yves se passent !


Je joue avec le « Yves Choir Group », et c'est Little Bob qui chante (1987/88). D'ailleurs Yves est compositeur de l'album « Ringolevio » de LBS. On produit aussi « Quartier Libre » (New Musidisc) de La Souris Déglinguée en 1 semaine !

 

 



Et l'apothéose c'est ce disque d'Yves !


En 89 l'aboutissement avec « By Prescription Only ». Les invités sont Jeff
Porcaro, Steve Lukather, Billy Sheehan (David Lee Roth)...


Jeff Porcaro comment était il humainement ?


Je ne m'en remettrai jamais. Il m'a fait changer dans la vie, j'ai appris le
métier plus simplement...

Et les Jive Stompers ?.

 

L'aventure avec les Jive Stompers est aussi une belle histoire (1993 à 2003).

En plus, tu deviens batteur du groupe Pow wow en 92...


Suite à leur 1 er album, quel pied la scène avec eux ! Dont l'Olympia,
les tournées, les TV (Victoires de la musique 93)…

Et Elvis, le King ?

 

Les Jive Stompers jouent aux USA pour les 20 ans de sa mort
(97) avec Big Al Downing et Jay Ryan en hommage .On est le groupe qui
représente la France à Memphis . Pour moi le King, c'est la découverte de l'émotion, il prouve que le rock and roll c'est ça aussi !

Tes meilleurs souvenirs live ou studio ?


L'Olympia avec Pow Wow, Louis Bertignac pour « Days of' 96 » (produit par Chris Kimsey)... Ma fille Melody, bouleversement de ma vie, c'est une grande artiste, on a la même approche musicale. Avec Phil Edwards (de 1995/2002), le concert avec Joe Porcaro, et l'alchimie des premières  répétitions de Nex' Station (cf album « On the air »)...

 


 

 

Et ces stages de batterie...


Depuis 1990 c'est pour des masters classes, avec  « Pearl " et "Zildjian ».
je suis très à l'aise avec les très jeunes comme avec les adultes qui viennent se former. Ma méthode de batterie (« Les Clés de la batterie »),
produite par Eric Boell, est l'aboutissement de ces années !

En ce moment tu es à donf occupé ?


Je joue avec Ahmed Mouici et le « King Créole Band » hommage à Elvis,...avec le Corou De Berra pour le spectacle « Miedjou »,... et pour mon plus grand bonheur mon activité principale est avec Gilles & Melody et Nex' Station...

Hélas, des mots pour la fin, je vais faire un livre de ta saga ! Chiche !

 

Que du bien-être avec le groupe, voir les yeux des spectateurs qui
brillent... Rester fidèle à nous même et avec le public quoi qu'il arrive.

On joue comme si le prochain concert était le dernier !

 


Propos recueillis par Jack LALLI


Invité de Rock Story (fréquence k 103.4 fm) le vendredi 25 juin 2008 (20 h/22 h) (www.rockstory.info)

 

méthode de batterie :

www.cnpmusic.com/drums/choir.php

 

www.myspace.com/nexstation www.myspace.com/gillesetmelodychoir

 

 

 




Nex Station : Alexis Montel (guitares),
Laurent « One Note » Dubreuil (basse), Clems ((Percussions), Bruno Desbiolles (batterie), Melody Choir (chant), Micka Nolet (chant), Rémy
Bailet (claviers), Caloo Isnard (sax ténor et alt), Gilles Choir (Chant, guitares, batterie, arrangements)
(sonorisation JP Chardiet, éclairages Michel Mazza).

 

 

 

 

 

 

Repost 0
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 20:23

Paru dans la STRADA :

Expositions à gogo !

 

Jean Marc Eusébi : Des goûts et des couleurs !

 

Enfin un hommage multiple dans les CEDAC de NICE pour l’artiste que l’on n’oublie point !

 

Parlons au présent pour ce créateur aux multiples talents. Initialement dessinateur de BD d’humour gras et aussi concepteur génial d’affiches de concerts (Le Balzac, Cedac Cimiez de NICE…) dont une exceptionnelle affiche avec Ripo pour la Grande Parade du Jazz en 1992 !

Il compose des livres comme la collection « Garden-Party » en français – niçois : Emma Tomate et Cougourdon (+ le cd avec Louis Pastorelli), « la Guerre des Etals »… Ou « Hôtel beau potage » devenant comédie musicale désopilante.  Personnage attachant, plein d’énergie, c’est un vrai carnaval à lui tout seul !

Justement il a commencé à participer avec ses chars et  grosses têtes dès 2001 : "Roy du troisième millénaire", "Roy de l'Euroland" (2002), bien sur à l’édition «  Le Roy de la Com.Médi@ » son roi Arleking (2003) est monté par les carnavaliers de la famille Povigna qui réalisent ce chef d’œuvre (un des plus grands mannequins articulés du monde !)…

On retrouvera avec joie ses travaux multi colorés, plein d’humour, entre pertinence et impertinence il a du bagout ! A l’ami Eusébi Jean Marc !

 

 

Jack LALLI

 

 

NB 1 : Un groupe « Hommage à Jean Marc Eusébi » existe sur Facebook, + de 700 amies et amis ont rejoint ce super groupe rigolo !

 

 

NB 2 : Des expositions étaient présentées jusqu' au vendredi 27 novembre 2009 à NICE :

Cedac Ariane : Carnacréche
Cedac Cimiez : Rétrospective
Cedac La Costiére : Eusébi et le Théâtre
Cedac St Antoine : Eusébi et le Carnaval
Cedac Terra Amata : Eusébi et Nice

 

 

Repost 0
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 20:00

  Niçois et Levensois, et très fier de l'être d'ailleurs !!

 

 

JL2.jpg

 

Hormis ma participation à l'éclosion et actions (concerts, festivals) avec l'asso. "Trafic Rock" (pour moi de 1986 à 1989), je me suis toujours intéressé aux médias  pour y participer et précher la bonne parole du rock'n'roll !

Dès 1982 j'ai été sur les ondes libres comme avec feu Radio Nemo, puis invité par feu RFCA et notre ami Hervé (Clin d’Oeil FM) , Fréquence Soleil, Radio Shalom, Tropique FM, Radio 06, Fréquence K ces 4  années passées... (2004/ 2008)


Mais mon dada aussi c’est écrire sur la zique, l’art, puis peindre des tableaux sur bois, toiles, pierres, cartons...

 

J'ai participé avec la presse :


Nationale :

 

- Avec des fanzines : Rock Hardi, La Ragouniasse, A Little Bit Of Rockin' (1986 - 1988).

 

- Barre à Mine (co-fondateur de ce journal national satirique bimestriel avec Jean Marc Eusébi- De septembre 1993 à décembre 1995), directeur du journal et rédacteur.

 

- Guide : Le Petit Futé - Nice (1989 et 1994).


Locale :

 

- Fanzine : Le Petit Rockeur Niçois Illustré (1988 - 1990), Perfecto, Perf 'n'co (Z'éditions/1990 -1992).

 

- Quotidienne : Nice-Matin (page culture 15/25 - 1989).


- Hebdomadaires en kiosque : Le Standard (1991 - 1992), Réplique C.A (mars - avril 1998).-  Hebdomadaires gratuits : Le Farfelu (1992 - 1995), Scènes d'Azur (hiver 1995)


- Mensuelle : Côte (été 1988), Alias (1990 - 1991), La Porte Fausse (1992), Riviera Côte d'Azur Zeitung (hiver 1995). Intervista (1997 - 1998).

 

- Annuelle : Le Guide de Nice (Z'éditions - 1989).          

 

Depuis la création de  la Strada, gratuit du 06-83, sur l'essentiel de la culture au pays des paradoxes...


 

                      *************************************************



Concernant internet :

www.jacklalli.com

(qui me sert d'archives : articles presse, arts, friends ...) a été visité par tant de gens du monde :  + de 110 000 personnes en 10 ans !

 
et sur le www.rockstory.info visité par + de 46 000  personnes en 46  mois dont de nombreux auditrices et auditeurs de K FM... 


Hé alors jamais une radio FM libre sur Nice, qui assure grave rock ?

 

A suivre...


Merci à tous !

 


Repost 0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 22:33

paru dans la Strada n° 83 (du 3 déc au 13 janvier 2008) :

Lettre au Père Noël Rockeur !

 

Cher Père Noël, fais gaffe quand tu descends de la cheminée avec tous ces cadeaux dont le cd de Siouxie «Mantaray», 1 er album solo sans les Banshees, voix superbe de cette icône after punk !
Ils peuvent sourire
Robert Plant & Alison Krauss avec «Raising Sand», musique cool ‘n’country enregistrée à Nashville, à noter la présence du guitariste émérite Marc Ribot ! The Pretty Things, cd «Balboa Island» du rock urgent pour ce gang anglais légendaire ! Bruce Springsteen & The E Street Band : «Magic» comme leur rock’n’roll puissant à souhait ! Neil Young avec «Chrome Dream 2» est magistral, dont sur 2 titres longs bouillant d’énergie ! STRADA-CD-BRIAN-SETZER-ORCHESTRA.JPG
Un autre remarquable chanteur rockeur guitariste des Stray Cats : Brian Setzer Orchestra reprenant Beethoven, Rimski-Korsakov ou Mozart en swing : «Wolfgang’s Big Nightout». A noter un Dvd d’Otis Redding «Dreams to remember» : documents rares dont concert de Londres en 1967 ! Très bonnes fêtes amies et amis lecteurs, à prolonger toute l’année ! A l’an 2008 ! Hips !

 

(http://archivesjacklalli.over-blog.com)

 

Jack Lalli

Repost 0
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 21:00



Article inédit, pas passé dans la STRADA  ! Depuis le temps ! écrivez leur  à cette bande de feignasses !!

 

 

Interview de F.I.L.M. (fait en juin 2009 !)


Duo avec Cédric Benard aka "Benhouz" (Batteur/Percussionniste) et Augustin Dupuy aka "Unuagist" (Performance Vocale)...

 

 



Vos premiers pas dans la musique...
Benhouz : Mon père m'a fait découvrir Jimi Hendrix à l'âge de 9 ans puis j'ai commencé à taper sur les fûts dès 14 ans. J'ai joué pas mal de reprises au début puis j'ai vite intégré des formations qui avaient leurs propres compos. 

Unuagist : Mes parents sont très mélomanes... Ma mère m'a raconté qu'à l'age de cinq ans j'avais assisté à un concert de John Cage qui était très bruyant apparemment, j'aimais ça puisque je suis resté jusqu'au bout.   


2 - Le Duo F.I.L.M, la rencontre... votre musique ?
Benhouz : J'ai rencontré Augustin aux Diables Bleus, je jouais dans Martö Ventouz et il jouait dans Tzuru, on a clôturé la soirée par une improvisation tous ensemble puis on s'est retrouvé tous les deux pour monter ce projet. Au départ on a fait plusieurs sessions d'impros au local puis des pièces écrites sont nées. 

Unuagist : des morceaux courts aux mises en places saccadées sans fioriture entrecoupés de samples tirés de grands classiques de la culture cinématographique. Les pièces que l’on compose sont comme des saynètes "tragit comic » qui illustrent des extraits de films qu'on imaginent.

Un album arrive ?
Benhouz : Deux projets parallèles sur le même disque sont en cours, le premier s'intitule "Montage n°1" dans un délire plutôt ambiant et tribal, le deuxième s'intitule "Le Petit Cheval de Bois" dans un délire plutôt cartoon et hardcore. ça sortira pour septembre...


Paris t'a ouvert des portes ?
Benhouz : Disons que c'est le début mais c'est plutôt cool, j'y rencontre pas mal de zicos de divers horizons, notamment les irlandais/franco/japonais de City Weezle et d' In-Fusion Studio avec qui nous partons en tournée.


Pour la Zappanale cet été, les Children's of Invention sont présents !
Benhouz : Oui, après 4 ans de pause nous nous reformons avec pratiquement le même line up, ça se passera à Bad Doberan en Allemagne du 14 au 16 Août 2009. (Avec Gong, Acid Mother Temple, Steve Hillage...)


Les mots de la fin ?
"Si t'avais connu la miss baie des anges à moitié nue, les voitures de sport sur les avenues, tu regretterais tout çà ! (Dick Rivers ).

Benhouz : Merci pour ton repas de la dernière fois !

 

Propos recueillis par Jack LALLI

 

 


liens internet : http://www.myspace.com/filmtkm & http://www.myspace.com/cityweezle

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Jack LALLI
  • Le blog de Jack LALLI
  • : Archives perso des articles musicaux parus dans la Strada, Le Jazzophone... compte rendu de concerts, chroniques CD disques, articles sur le web...
  • Contact

Recherche