Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 05:27

Paru dans la STRADA N° 107 (du 2 février au 15 fév 2009)

 

OASIS

Dig Out Your Soul

(Big Brother)

 

 

 

Beatles quand tu les tiens, ce 7 éme album a été enregistré à Abbey Road, le groupe Oasis et les frères Gallagher sont au top des clins d'oeil pour « Les Scarabés D'Or ». Ils se fondent joyeusement dans du psychédélique, aux ambiances 60/70 (dont les voix) mais avec un son actuel (?!); “Bag hit up “ , « The Turning » et « Waiting For The Rapture » : agréables (John Lennon et Paul Mc Cartney inspirent...) ! Plus rentre dedans, finie la « rigolade » (enfin !): « The Shock Of The Lightning » du très bon avec ce hit rock évident aux guitares punk and roll ! « I'm Outta Time» belle ballade rappelant qui vous savez ou« Falling Down » petite perle acidulée... Tout est ok dont ces (quelques) sacrées riff de guitares ! La super pochette influencée de la période psyché a été conçue par le dessinateur Julian House.

Merci les Beatles, pardon Oasis donc pour ce sublime disque !

( www.myspace.com/oasis   )

 

JACK LALLI

 

nb : A l'écoute des albums solo des frères, il est grand temps de reformer les Beatles, pardon OASIS !!

 

 

 

 

 

Repost 0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 05:15

OPIUM DU PEUPLE

Sex, Drugs & Variété

ENRAGE Production

 

 

 

Ces 4 garnements déjantés viennent de divers groupes : Guillaume de Condkoi (Chant), Angelo Papas des Dirty Fonzy (Guitare) plus la rythmique de Skunk avec Kristof et Inaki.

14 tubes de chansons françaises à la sauce punk ! « Le Sud » de Nino Ferrer te met dans l’ambiance rock destroy (clip visible sur l’ordi). « Là bas » de Goldman, « Les histoires d’amour » des Rita Mitsouko sont à mourir de rire, très speed, c’est des fadas ces gars là !

Un des must du cd, de Vassiliu « Qui c’est celui là » dès le refrain pogo en chœurs, et la suite désopilante, ça joue trop bien ! De Renaud : « Marche à l’ombre » intensité sex pistolienne et de Brel « Les Bourgeois » s’adaptent très bien au style speedé, génial ! « L’amour en mer » de Philippe Lavil, suis plié en 4, c’était bien nase à la base, là c’est top ! « Sois fainéant » de Coluche, « Lily » de Pierre Perret, « Je suis un homme » de Polnaref, « la tactique du Gendarme » de Bourvil du grand délire ... Un final d’anthologie : « Punkrockollection » détournement de Voulzy, avec en vrac défile des clins d’œil aux Ramones, Shériffs, Bérus, Clash, DK, Parabellum… Que du bon, et quelle défonce réjouissante !

 

Contacts : www.myspace.com/opiumdupeuplelegroupe et www.enrageprod.com

 

Jack Lalli

 

Repost 0
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 12:23

CACTUS

V

Cactus était aussi bien que les Anglais Led Zep, mais n’ont pas eu la même carrière, la leur c’est de fin 69 à 1972, plus « la fin » magistrale  de 1973 avec Jeff Beck pour BBA (Beck Boggert Appice) ! Ce gang US (re)formé par deux ex Vanilla Fudge : section rythmique forte justement avec Carmin Appice et Tim Boggert, retrouve le guitariste Jim Mc Carthy et un nouveau chanteur Jimmy Kunes (ex Savoy Brown) qui assure grave, et invité un harmoniciste de choix : Randy Pratt. Sur ce V, du blues : « Day for Night », hommage au chanteur original « Blues for Mr Day »), du funk heavy « Your Brother’s Keeper », et du bon rock brûlant : 1 heure le bonheur assuré ! Ce retour très inattendu mais génial montre qu’à 60 balais leur musique gagne en finesse et surtout en punch car si vous aimez ZZ Top, Steppenwolf, Led Zep ou Foghat : découvrez Cactus en 2006 c’est encore le top !

Les Gov’t Mule et Black Crowes ont aussi leurs grands frères qui reviennent, méfi !

 

Jack Lalli

En concert le jeudi 21 mai  2009 au MOODS à MONACO

(voir photos du concert sur mon face book)

Repost 0
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 23:10

paru dans la Strada

THE STOOGES

 

The Weirdness

 

Virgin – Emi

 

 

 

 

 

Fidèle à ce son qui perdure, c’est la ville de Detroit aux Usa qui a offert des artistes rock exceptionnels comme Bob Seger, Mitch Ryder, MC5 et The Psychedelic Stooges ! Cette scène sauvage, rebelle et violente en a fait flipper plein durant le flower power. De 1967 à 1974, les Stooges c’est punk rock avant l’heure ! Iggy Pop punk roi entame une carrière solo, et en concert forcement il fait des reprises des Stooges, et il lui fallait bien des retrouvailles en 2003 avec les frères Asheton (Ron guitare, Scott batterie), renforcé par le bassiste : Mike Watt (normal !) et Steve Mackay au sax free pour revenir en studio et tournée ! Exit le guitariste James Williamson qui se sent encore un Stooges... Cet album est digne des albums classiques outranciers stoogiens, 3 premiers titres t’accrochent dont « ATM » diatribe contre certaines rocks stars faussement généreuses, vient « My idea of fun » entêtant avec le sax sur un beat quasi psyché. Iggy en crooner décalé sur « The weirdness » et « Passing Cloud » (ce sax virevoltant et guitare fuzz !), « She took my money » entraînant...pour finir sur « I’m Fried » rock.

Gasp c’est déjà fini ? Espèce de punk torse nu !

 

 

 

Jack Lalli

 

Repost 0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 22:08

paru dans la Strada n° 85 (4 au 17 février 2008)


Z' ZETTE

Les Vaillants Poètes

 CD-Z-ZETTE--strada.jpg

Super trio varois (Cotignac) qui avec grande classe combine la chanson française de qualité et l’électricité quand l’urgence de la vie est retranscrite dans cette alchimie souvent rock... Composé de Jean Marc (chant guitare harmonica), Fabrice (batteur voix ) et Adrien (basse voix) ces vaillants poètes sont des géniaux personnages ! «Inaccessible» est troublant, un sens de la mélodie et des changements de rythme fulgurants ! «Pas d’pot !» intro tribale puis déchaînement électrique. Originales chansons d’amour : «Ta tête sur mes genoux», « L’un contre l’autre », « non pas que je sois chien » et «Tu es belle»... Ce qui est aussi remarquable, hormis l’écriture d’une sensibilité à fleur de peau, c’est le style parlé et chanté de Jean Marc. La musique est très diversifiée, se colle au surréalisme «Y’ a de la houle sur le lac» ou plus délirante «Le début de l’an» sur du rock frénétique ! «C’est l’hiver» plus calme mais très touchante interprétation. Tout comme «Une petite voix» douce mélodie (le piano !) et grande aubade sur de la nostalgie inutile... «Les vaillants poètes» c’est bien eux pour cet hymne rock incontournable ! L’ultime chanson «Peu importe» est magique ! Super album autoproduit (prise de son et mixage Denis Baruta du gang Café Bertrand !) qui annonce un groupe français incontournable ! C’est le plaisir qui l’emporte, avec eux c’est certifié «perles rares» ! A suivre et à inviter enfin dans le 06 !

 

 

http://www.myspace.com/zzette83 et tél : 06 70 76 59 46

jmp63@free.fr

 

Jack Lalli

 

 

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 22:03

Paru dans la STRADA N° 109 ( lundi 2 au 15 mars  2009)

Les Playboys
Abracadabrantesque
Teen Sounds Records


CD-PLAYBOYS-copie-1.jpg


 Groupe phare de la scène rock, sortit de l' underground pour devenir culte mondial, et incontournable gang de la ville de Garibaldi ! Et « Abracadabra » te mets dans l’ambiance du swing sixtee’s, instants magiques (dont le solo de guitare). « Je revendique » arrache bien, le chanteur s’en donne à cœur joie avec humour de mise (waouh l’harmonica..). « Mieux vaut être seul » que mal accompagné, hé, hé, hé.. un autre hit rock qu’on n’entendra point sur les radios, hélas !  « Mon obsession » plus Rythm'n'blues (autre bon côté du groupe !), la langue française s’associe bien avec ces sons 60’s qui balancent bien ! « Je rêve de toi » plus vaporeux, psyché, on lévite mais on le garde ce titre aussi ! « D’où viens tu ce soir » te réveille (style à la Nino Ferrer) avec ce rythme effréné, tout comme « Animal » encore bravo les guitares qui fusent, « Qu’est ce que je peux faire ?» : ballade où belles mélodies se côtoient (et un piano cool), « Pour qui me prenez-vous ? » pour les meilleurs du genre les gars, bonne osmose… Hein ? pourquoi le titre est déjà coupé ! Méfi !! « Les jours où tout va de travers » ouaip revisités justement avec la philosophie d’un art de vivre : la solution est cette musique face à la sinistrose générale ! Les Playboys persistent et signent un de leurs meilleurs albums : Abracadabradantesque oui !

Sites : http://lesplayboys.ifrance.com et   www.myspace.com/lesplayboys 

 Jack LALLI

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 15:44

Robert Plant : l’enchanteur est venu à Nikaïa le vendredi 18 novembre 2005  !

 
Le groupe que Mister Plant (la voix de Led Zeppelin) a monté avec les musiciens de «Strange Sensation», album « Dreamland » (2002), rend hommage aux artistes américains qu’il aime particulièrement (Bob Dylan, Hendrix ...), dont une version unique d’ «Hey Joe». Le dernier cd «Mighty Rearranger» riche en expérimentations musicales est composé de titres qui vont d’un rock psychédélique en compagnie d’influences de musique Gnawa (sud du Maroc) avec des instruments : le Daburka (percussion) ou le Gimbri (instrument à 4 cordes). Alchimie pour des moments de pure magie («The Enchanter»)... Conçu au Pays de Galles et dans la campagne de Solsbury Hill on est séduit par la classe et la beauté de cette œuvre !

Une de plus de sa belle carrière solo et c'était à voir absolument sur scène ! Le son (assez fort) et les recherches sonores sont proches de Peter Gabriel, avec cette voix de Mister Plant toujours incontournable !

J L

 

.

Repost 0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 20:48

MARC GUILLERMONT

ZAPPOSTROPHE

Tribute to FRANK ZAPPA

 

Marc Guillermont a beaucoup d’audace. Le pari est même très audacieux de faire un nouvel album, surtout quand il est dédicacé à Frank Zappa, mais là avec le flair de celui qui a écouté respectueusement le maître. Encore plus quand on est très bon guitariste et multi instrumentiste comme Marc. Il s’est inspiré avec grandeur pour ce grand regretté Frank Zappa. Accompagné de Marc Baccarini (sax tenor) et Carole Dreamt (voix) sur le beau titre « I wanna stay inside », le reste est tout autant prenant ! Tout y passe, du jazz rock, au « groove » et musique contemporaine. Sans oublier l’humour du génie moustachu pour les titres choisis avec finesse. Le bilan est là sans appel ce « Zappostrophe » est un bel hommage à Zappa donné par un gars de chez nous, na !

Le sud de la France est bien en forme, et souhaitons à Marc Guillermont d’être « live over the world » !! (Cd enregistré, composé et mixé par Marc et John Beake, photos P. Chastel)

(www.virtualist.net    email : junglejazzprod@hotmail.com) 

 

 

MIKAPTOJAM

Dédales

(Jam 99)

 

Atmosphérique musique dans un « prologue » définissant en partie le concept de ce quatuor atypique. Après des centaines d’heures d’improvisations, il en ressort ces 17 titres. Dont « ADN » ça vous rentre insidieusement dans les oreilles puis les neurones. Ce «  Dédales » est un disque déroutant et envoûtant, avec ce quatuor étonnant : à la guitare l’incontournable de la six cordes Marc Guillermont (mais aussi à la basse, piano & synthés), le non moins talentueux Jean Marc Baccarini (sax, flûtes, bruitages), l’original Philippe Canovas (guitares et textures), et une batterie percutante de Christian Mariotto. En invité François Rossé au piano, Barre Phillips bassiste de renom international (Coltrane, Lee Konitz, Gong, Michel Portal…), et Carole Dreant une voix superbe (sur le seul titre chanté « US »). Ce disque est une révolution dans le jazz fusion, jazz qui rock aussi quand il le faut comme le titre « Sandglass » dans un style proche de Magma. Une musique incontournable : et ç’est avec des gars bien de chez nous !

 A noter un nouvel album début 2006, avec le trio jazz rock !
Que du bonheur !

JL

 

(Contact Mikaptojam : marina.canovas@wanadoo.fr - www.marcguillermont.blogspot.com)

 

En vente sur www.cdbaby.mikaptojam.com et à la Fnac Nice et de Monaco

 

http://marcguillermont.blogspot.com

Repost 0
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 17:31

MOTEL ***

Néo-Luddite

Coming Soon

 

Voilà leur troisième opus, « Overdrive » démarre le voyage à bord d’une voiture DS, moteur electro... « Svaj » plus rock au rythme effréné, ça s’accélère sur la route. « Kick it » musique psychédélique en deux parties... « Sofa »  moment d’accalmie chanté en franco anglais, super grand moment soft avec Louise Vertigo (récompensé pour ce titre au Quartz Electronic Music Awards 2006).. « Xinbo  » titre déroutant chanté par un étudiant d’une île de la mer de Chine. La DS continue sa route sinueuse mais l’ambiance est assurée (New wave rock electro) style  “Psychedelic Furs, New Order, Archive, Death In Vegas”... Réalisé et conçu par le duo : Philippe (Synthé) et Frank (Guitare), plus Runigga, John Los Calaveras et Louise Vertigo (voix), Guillaume Rossel (batterie). Motel *** a la voie tout ouverte sur les routes musicales de l’Europe ! (www.motel-music.net et www.coming-soon.fr / www.neo-luddite.net)

 

Jack Lalli

Repost 0
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 20:16

Paru dans la Strada n° 103 (du 3 au 16 nov. 2008)


LAVILLIERS

Samedi soir à Beyrouth

 

Barclay / Universal

 


 

Avec cet album Lavilliers a fort bon répondant pour le verbe, sans fioriture, avec quelques paraboles habituelles... Musicalement ça groove bien dans la soul ( musiciens black au top ex Isaac Hayes..) ou plus indomptables dont ces putains de cuivres et beauté des cordes ! Pas mal de reggae, et peu de rock (hélas!). Mais tu es embarqué par «Rafales» empreint de l'ombre de Léo Ferré, remarquable... Ha les femmes et l'amour pas en reste avec « Ma belle » qui te mets sur le cul, et un prodigieux : « Je te reconnaîtrai »... Côté faut gagner sa croute avec un « Bosse », joli clin d'oeil à « Les Mains d'or », et le « Distingué » plus latino qui est cosigné avec Jehro... Le lancinant et triste (d'actualité) « Samedi soir à Beyrouth » via le journaliste voyageur qu'il est ! Et pour nos petits enfants (déjà grands) « Ordre nouveau » danse toujours à l'évidence sur le monde avec la trique. « Attendu » que le monde n'est pas jovial, chanson incisive qui swing rappelant les grands moments du Stéphanois, où vogue un chaos énoncé sur le rentre dedans « Killer » qui te mets ko ! Terminus.

Encore du punch le Nanar, dont pour un vendredi soir à Nice ! *


Jack LALLI

 

* ( concert au NIKAIA le vendredi 21 nov. 2008, très belle soirée de 2h30 de classe musicale et verbale !)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Jack LALLI
  • Le blog de Jack LALLI
  • : Archives perso des articles musicaux parus dans la Strada, Le Jazzophone... compte rendu de concerts, chroniques CD disques, articles sur le web...
  • Contact

Recherche